It would be great if you could support us with a small donation.
It might not be much for you, but it would help us providing more and better interviews in the future.
With a little bit of your support we might be able to realize even more!


One year after their last mini album, JILUKA are back with their new mini album IDOLA, presenting you a parallel world with the choices that were’t pursued in XTOPIA. If you want to know more about XTOPIA, please check out our previous interview with them! Read it here.
IDOLA is a powerful and strong mini album with agressive songs that are perfect for concerts!


Merci beaucoup d’avoir accepté de nous donner une nouvelle interview. Après avoir écouté SUZAKU, qui est sortie en avance par rapport au mini album, nous attendions avec impatience les autres chansons.

Nous avons remarqué quelques points communs entre vos chansons. Par exemple, entre le mot “starlight” dans KUMARI et “moon”, “sun”, “brightness” et “darkness” dans Eclipse. Également entre les mots “break” et “rise” dans SUZAKU et “break through” et “fly out” dans BaLa-DeDa. Est-ce que ces chansons ont un quelconque lien entre elles ?

Sena : Il y a un lien entre les chansons dans le sens où elles portent sur le fait de s’évader ou de se réveiller du monde dystopique d’IDOLA.

Ricko (Vo.)

Nous avons recherché le sens du terme IDOLA, et il s’agit du pluriel du mot “idolum”, lequel signifie “image irréelle” ou “idée fausse”. Il tire son origine du latin avec pour signification “illusion”, “idole religieuse”. Nous avons également remarqué beaucoup d’éléments religieux dans vos chansons. C’est extrêmement flagrant dans les chœurs qu’on retrouve dès l’intro et au début de KUMARI. D’ailleurs, le titre de cette chanson a également une connotation religieuse. Même le costume de Zyean rappelle la robe d’un prêtre. Pouvez-vous nous dire pourquoi vous avez choisi cette direction pour vos travaux actuels ?

Sena : Même s’il y a des passages qui coïncident avec la réalité, le monde d’IDOLA n’est pas une représentation de la réalité, c’est simplement imagé. Aussi, KUMARI et PRG : KMR font partie de l’intrigue d’IDOLA.

De plus, les paroles de KUMARI incluent des éléments religieux, comme “holy silence”, “You are God, Obey the rule” et “I’m not your God, I’m not God’. Il s’avère que la chanson critique l’idolâtrie. Est-ce que cela n’a de rapport qu’avec la religion ou également avec vous en tant qu’artistes qui ont de nombreux fans ?

Sena : La connotation religieuse n’était pas intentionnelle en fait, nous avions l’intention de raconter l’histoire du monde unique d’IDOLA.

IDOLA est un monde parallèle à XTOPIA, n’est-ce pas ? Alors que XTOPIA se déroule dans une utopie, IDOLA fait face à une dystopie. Même si les chansons mentionnent diverses épreuves, le message semble être de s’évader de la dystopie. Le monde se trouve toujours dans une situation difficile, mais est-ce qu’IDOLA était votre moyen d’y faire face ?

Sena : IDOLA chevauche le monde réel sur le plan des difficultés. Peut-être que ça a été notre façon de nous en échapper.

Eclipse est principalement écrite en anglais, mais comprend quelques parties en japonais, alors que BaLa-DeDa est un mélange des deux langues, parfois même au sein d’une même phrase. Pourquoi avez-vous choisi de mélanger les deux langues à ce point pour cette chanson ?

Sena : C’est le résultat des nuances recherchées par la chanson.

La couverture de l’album pour IDOLA est la première de vos albums qui soit en noir et blanc. Est-ce encore en lien avec cet équilibre entre luminosité et obscurité ?

Sena : C’est en lien avec l’histoire qui se déroule tout au long d’IDOLA.

Boogie (Ba.)
Sena (Gt.)

IDOLA est un album très agressif. Les instruments sont également incroyablement rapides et les screamings et growls sont assez intenses. Y a-t-il eu des moments pendant l’enregistrement des chansons où vous avez atteint vos limites ? 

Ricko : Au tout début de KUMARI, j’ai émis un son qui dépasse ce que ma voix peut faire et j’ai dû forcer jusqu’à atteindre ma limite.

Sena : Pour le solo de guitare d’Ablaze, il y a eu un incident qui a fait que le bout de mes doigts ont saigné. Cela a clairement montré le combat à mort dans le dernier chapitre de l’histoire.

Boogie : J’avais les doigts qui pelaient.

Zyean : Il y a une certaine agressivité dans la manière de jouer KUMARI. La progression intelligente et complexe de la chanson et les passages rapides à la batterie ont particulièrement mis à l’épreuve mes limites. Mais les autres chansons ont beaucoup de phrases qui me sont venues à l’esprit de façon intuitive.

A l’écoute de l’album, nous avons trouvé que BaLa-DeDa sortait du lot. Le mélange des différents genres dans cette chanson est vraiment intéressant et nous sommes vraiment curieux de voir quel genre d’ambiance la chanson va créer en concert ! Pouvez-vous nous dire votre chanson préférée dans cet album ?

Ricko : Je les recommande toutes, mais plus particulièrement KUMARI.

Sena : PRG : KRM est une chanson que j’ai créée et qui est un mélange de différentes images réunies en une histoire. Je suis vraiment attaché à cette chanson.

Boogie : Ablaze.

Zyean : Pour être honnête, je les aime toutes tellement, impossible d’en choisir une. J’adore BaLa-DeDa. Quand nous avons travaillé sur cette chanson, j’ai eu du mal à trouver les phrases pour la batterie et ça m’a pris un bon moment pour la terminer. C’est également une chanson à laquelle je suis fortement attaché. 

Qu’est-ce que vous préférez et aimez le moins dans la production musicale ?

Ricko : J’aime le fait de pouvoir repousser mes limites sans me soucier du temps que j’y passe. Et je déteste avoir dépassé mes limites au point de ne pas pouvoir me lever le lendemain (rires).

Sena : J’aime pouvoir exprimer ce que j’ai à l’esprit, me consacrer au travail comme si je travaillais sur la production d’un film. Je n’aime pas que le travail ressemble à quand on est en haute mer, on se débat pour faire du sur place (rires).

Boogie : J’aime penser aux phrases et composer des morceaux, et je déteste quand l’ordinateur ne fonctionne pas bien.

Zyean : Ce que j’aime dans la période de création, c’est que je peux affronter ma batterie sérieusement, et ce sentiment incroyable de pouvoir transmettre ce que je ressens au plus profond de moi au monde. Cela me donne toujours un sentiment d’exaltation. Ce que je n’aime pas, c’est qu’on finit par souhaiter avoir du temps illimité, je suppose (rires).

Zyean (Dr.)

Quelle est la première chose que vous faites après avoir terminé un single ou un album ?

Ricko : Avant toute chose, je veux manger quelque chose de délicieux.

Sena : J’organise un événement DJ dans ma tête où nos fans écoutent nos nouvelles chansons.

Boogie : Je dors beaucoup.

Zyean : Je suis heureux et je bois beaucoup de mon alcool préféré.

Pour finir, quelles sont vos attentes pour le mini album ? Y a-t-il un but que vous voulez atteindre ?

Ricko : Nous présenterons IDOLA pendant notre tournée, et mon but est de remonter le moral à ceux qui viennent nous voir et nous soutiennent.

Sena : Je suis satisfait que nous ayons pu créer une œuvre si subtile. Je veux que beaucoup de personnes l’écoutent.

Boogie : Je veux que plein de gens dans le monde entier l’écoutent.

Zyean : C’est une œuvre qui va créer une version mise à jour de JILUKA, et je suis fier de sa haute qualité. Cela me rend vraiment heureux que cet album soit écouté partout dans le monde. Nous voulons encore une fois trahir les attentes de nos fans, dans le bon sens du terme, et viser des standards encore plus élevés, alors merci de continuer de nous soutenir !

Interview: Chris
Translator: L-A

JILUKA OFFICIALJILUKA OFFICIAL TWITTER
SpotifyApple Music

It would be great if you could support us with a small donation.
It might not be much for you, but it would help us providing more and better interviews in the future.
With a little bit of your support we might be able to realize even more!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s