It would be great if you could support us with a small donation.
It might not be much for you, but it would help us providing more and better interviews in the future.
With a little bit of your support we might be able to realize even more!


Their backgrounds couldn’t be more different but together they are creating music that makes you want to listen to all day. Now they are back with a new album that is not only very promising but also has a very interesting name!


Kazuki et Reiya, vous avez formé XaaXaa ensemble en tant que frères. A quoi cela ressemble de travailler en famille ? 

Kazuki : Vu que nous sommes liés, nous avons beaucoup d’intérêts en commun. C’est assez facile.

Reiya : Nous sommes plus comme des amis que des membres de la même famille.

An : Ah~! En fait, c’est vraiment facile. 

Chacun des membres a un parcours professionnel très intéressant. Haru était manager dans un restaurant de udon et An était lutteur professionnel avant de rejoindre XaaXaa. Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Kazuki : Ce sont des connaissances qui me les ont présentés.

Haru : Kazuki et Reiya → via leur précédent groupe, quand j’habitais sur Shikoku. An → Juste après le départ de notre batteur initial.

Reiya : Je ne les connaissais pas quand ils travaillaient dans un restaurant de udon ou en tant que lutteur. Je les ai rencontrés après cette époque. 

An : J’ai été présenté aux membres de XaaXaa par DADAROMA. Je crois que c’était vers juin 2017.

Vous vous êtes installés à Tokyo en 2017 afin d’élargir votre champ de possibilités. Avez-vous ressenti des changements majeurs depuis lors ?

Kazuki : Depuis que nous avons rejoint un label à Tokyo, notre charge de travail a diminué, maintenant nous pouvons donc nous concentrer pleinement sur notre musique.

Haru : Les locations sont chères. 

Reiya : Le bureau de management se trouve à Tokyo, alors c’est plus facile pour nous de mener nos activités ici. Comme on pouvait s’y attendre, de plus en plus de gens connaissent XaaXaa depuis que nous avons déménagé à Tokyo. 

An : J’ai appris à cuisiner. 

Vous avez récemment sorti un nouvel album intitulé SHIPPAISAKU (失敗作 = Travail créatif raté). C’est vraiment intéressant de choisir “Travail créatif raté” pour le titre d’un album. Pourquoi ce choix ? 

Kazuki : Je crois qu’il n’y a pas beaucoup de gens qui pensent que tout s’est bien passé quand ils repensent à leur vie. Beaucoup pensent que leur vie est remplie d’échecs, nous avons donc choisi ce titre pour exprimer ce qu’est la vie avec notre musique.

Reiya : C’est l’expression du côté négatif de XaaXaa.

An : Nous avions aussi d’autres idées, mais nous avons choisi “Travail créatif raté” car il avait un impact différent comparé aux autres options. C’est pourquoi j’ai soutenu que ce devrait être le titre.

SHIPPAISAKU (失敗作) contient 10 chansons. Quelle est votre préférée ? 

Kazuki : RYUUSHUTSU (流出).

Haru : Un grand nombre de mes phrases de guitare préférées se trouvent dans RYUUSHUTSU (流出). 

Reiya : Si je ne devais en choisir qu’une, je dirais SHOUKYO (消去).

An : NEJI MAGATTASHI NE (ねじ曲がったしね).

Vous avez tourné des clips pour JUUGATSU ITSUKA GETSUYOUBI, BARABARA (10 月 5 日月曜日、バラバラ) et AZA (痣). Pourquoi avoir choisi ces deux chansons ? 

Kazuki : Nous voulions sortir à la fois une chanson sombre et une chanson entraînante, d’où notre choix. 

Haru : L’intensité et cette sensation d’être derrière des portes closes.

Reiya : Je pense que c’est parce qu’il s’agit de deux chansons opposées.

An : Nous voulions que les gens écoutent deux chansons avec des nuances différentes, nous avons donc choisi ces deux-là.

SHIPPAISAKU (失敗作) est votre première nouvelle création depuis 4 ans. Tout a changé depuis la pandémie. Comment s’est passée la production musicale pour cet album comparé à avant l’apparition du COVID ?

Kazuki : L’environnement a changé pour les concerts, mais pas pour la composition des chansons. 

Haru : En ce qui concerne la production musicale, rien n’a changé. Tout comme avant, nous nous réunissons tous les quatre et travaillons sur les morceaux. 

Reiya : En tant que membres de XaaXaa, nous avons créé des morceaux discrètement dans le studio, comme nous l’avons toujours fait.

An : Même si la situation a changé, nous continuons de produire uniquement ce que nous pensons être cool. C’est sans doute la raison pour laquelle la composition se passe très bien.

Merci de nous raconter quelque chose d’amusant ou d’inattendu qui a eu lieu pendant que vous travailliez sur SHIPPAISAKU (失敗作).

Kazuki : Ce sont toutes de nouvelles chansons que nous venons de créer, sauf JUUGATSU ITSUKA GETSUYOUBI, BARABARA (10月5日月曜日、バラバラ) que nous avons composée il y a un an. 

Haru : Le succès de cet album.

Reiya : Jusqu’à la dernière minute, j’étais inquiet au sujet des phrases que j’avais déjà enregistrées à la basse et je n’arrêtais pas de les enregistrer encore et encore. 

An : J’ai toujours été un adepte des PEYOUNG (ペヤング = une marque de yakisoba), mais après avoir essayé les IPPEICHAN (一平ちゃん = une autre marque de yakisoba) avec les membres, j’ai trouvé ça tellement bon que j’en suis devenu accro. C’était assez inattendu.

En septembre, vous avez organisé un événement nommé XaaXaa x Stella Map Cafe (ザアザア×ステラマップカフェ). Le menu avait l’air tellement bon, et chacun des membres a offert nourriture et boissons de son choix. Pouvez-vous nous expliquer votre choix concernant ce que vous avez proposé ? 

Kazuki : J’aime les desserts, alors j’ai choisi des choux à la crème. J’aime aussi le tapioca, donc je l’ai aussi inclus.

Haru : Parce que je suis un ancien manager de restaurant de udon, et j’aime le highball.

Reiya : J’aime le curry et la nourriture épicée, alors j’ai choisi un curry extrêmement épicé. Et j’ai choisi une boisson rafraîchissante pour aller avec ce curry. 

An : J’ai choisi de la pâte de haricot rouge parce que j’aime le sucré, et il y a même eu une époque où j’avais pensé à m’appeler Anko (餡子 = pâte de haricot rouge) dans le groupe.

Vous avez déjà fait un concert à Taïwan, mais projetez-vous de faire des concerts dans d’autres pays un jour ?

Kazuki : Je ne sais pas quand exactement, mais je veux absolument le faire.

Haru : Je veux à tout prix.

Reiya : Ca n’a pas encore été décidé, mais je veux absolument le faire si des gens veulent voir XaaXaa.

An : Bien sûr. Je veux y aller, sans aucun doute.

Pour finir, avez-vous un message pour vos fans étrangers ? 

Kazuki : C’est compliqué d’aller à l’étranger pour un concert, mais notre musique et nos vidéos sont disponibles partout, alors n’hésitez pas à les regarder. 

Haru : Nous viendrons vous voir un jour, alors merci de nous attendre. Venez également nous voir au Japon, d’accord ? 

Reiya : Nous sommes XaaXaa. Nous sommes juste un groupe qui chante la tristesse en y mettant tout son cœur. Merci de nous soutenir. 

An : thank you!! I LOVE YOU!! (en anglais)

Interview: Chris
Translator: L-A

XaaXaa OFFICIALXaaXaa OFFICIAL TWITTER
SpotifyAPPLE MUSIC

It would be great if you could support us with a small donation.
It might not be much for you, but it would help us providing more and better interviews in the future.
With a little bit of your support we might be able to realize even more!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s