It would be great if you could support us with a small donation.
It might not be much for you, but it would help us providing more and better interviews in the future.
With a little bit of your support we might be able to realize even more!


First an introduction interview, then a new release interview, and now also a live report about JILUKA! And let me tell you, this shit is hot! We had headbanging!



Le 5 décembre, JILUKA a donné le final de leur tournée THE SYNERGY au Shibuya VEATS. La tournée avait commencé début septembre et le groupe s’est produit dans la plupart des grandes villes du Japon. 

JILUKA est l’un des rares groupes à se mettre à la portée de ses fans étrangers. Leurs looks remarquables les classent indéniablement dans le visual kei, mais leur musique peut les placer dans le genre métal. Cela étant, ils forment comme un pont au sein de la scène musicale, en instaurant un lien entre le métal et le visual kei.

Le concert a débuté avec KUMARI, chanson sortie dans leur dernier album IDOLA. Si vous avez envie d’en savoir davantage sur cet album, vous pouvez consulter notre interview avec eux (cliquez ici) ! La chanson n’a pas accordé d’échauffement à leurs fans, le rythme agressif et puissant du morceau exigeant du public de tout donner dès le début. Headbangs violents de gauche à droite ou d’avant en arrière, les fans se sont dépassés. L’éclairage a intensifié l’atmosphère en étant plus sombre pendant les parties intenses, et plus lumineux pendant les parties chantées mélodieuses de Ricko (vo.). Pendant Ajna, Ricko a montré sa tête du doigt, demandant ainsi silencieusement à tous, même aux spectateurs du fond, de se joindre aux autres pour headbanger. Raison d’etre a un rythme légèrement plus lent par rapport aux chansons précédentes, mais vu son caractère intense, les fans n’ont pas eu l’occasion de se reposer une seconde, continuant d’applaudir ou de sauter à l’unisson avec Boogie (ba.).

Ricko (Vo.)

Après la chanson, Ricko a remercié tout le monde d’être venu. Il a annoncé que cette soirée ferait partie de celles que leurs fans n’oublieraient jamais et a demandé, avec un sourire malicieux, si tout le monde arriverait à les suivre : « Vous pouvez le faire ? Vous y arriverez ?” Ils ont ensuite continué avec Eclipse. Les fans ont immédiatement commencé à applaudir en rythme et Zyean (dr.) s’est levé de son siège pour mieux voir le public. Le show a continué avec autant de puissance qu’à son début, et malgré le rythme rapide des chansons, Sena (gt.) n’a détourné les yeux de ses fans que lorsqu’il avait des riffs difficiles à jouer. Autrement, il flirtait avec les fans devant lui, leur souriant et leur faisant des clins d’œil tout en jouant gracieusement de sa guitare. Lorsqu’ils sont passés à Flux, nous avons remarqué qu’on ne se rend pas compte d’à quel point une chanson est rapide jusqu’à ce qu’on la voit jouée sur scène. La vitesse à laquelle Zyean, Boogie et Sena jouaient de leurs instruments était folle !

Sena (Gt.)

Même si JILUKA sont surtout connus pour leurs sonorités métal, ils ont aussi des chansons qui combinent ce genre avec d’autres, comme le Hip Hop. M.A.D et BaLa-DeDa sont deux chansons qui représentent ce mélange, et elles apportent une variété nouvelle au concert. Pendant que Ricko et Boogie bougeaient leurs corps en rythme, Sena était au micro pour les chœurs. La dernière chanson avant le rappel était Ablaze (version longue). La scène était plongée dans une lumière dorée, ce qui a rapidement transformé l’atmosphère agressive en une ambiance plus calme. Puis tout s’est assombri, Ricko a crié « Merci » et a quitté la scène, suivi de peu par les autres membres.

De retour sur scène, ils ont interprété ZONE, choisissant une autre chanson puissante. Par rapport à la première partie, les membres se sont déplacés plus librement sur scène pendant le rappel. Ricko a couru jusqu’à Sena pour se tenir contre lui, ce dernier lui souriant en retour avant de continuer de jouer de la guitare. Après cela, Sena et Boogie ont échangé leur place et ont été chaleureusement accueillis par les fans devant eux.

Boogie (Ba.)

Une fois la chanson terminée, le groupe en a profité pour s’adresser un peu au public. Chaque membre a partagé son impression sur la tournée et a remercié les fans, les personnes avec qui ils travaillent et des membres d’autres groupes pour leur soutien. Boogie a également mentionné le fait que les gens utilisent souvent le mot « éternellement » un peu à la légère. Par exemple, les fans disent qu’ils resteront fan éternellement, mais un jour ils disparaissent pour une raison ou pour une autre et on se demande où ils sont. Peut-être qu’au final ce n’était pas censé durer éternellement, ou qu’ils seraient encore là s’ils avaient travaillé plus dur en tant que groupe. Mais il a également assuré à ses fans qu’il prévoyait de jouer éternellement dans JILUKA et qu’il était sincère à ce sujet. Il a ainsi partagé des réflexions très profondes avec le public, ce qui, bien heureusement, n’a pas du tout gâché l’ambiance. Sena a souligné que certains de leurs concerts avaient été plutôt courts pendant la tournée, c’est pourquoi ils voulaient prolonger un peu le final pour compenser. Il a ensuite parlé de la signification d’IDOLA pour leur groupe. L’album s’est achevé pendant la tournée, mais il voulait que la vision du monde d’IDOLA soit détruite lors du final afin qu’ils puissent aller de l’avant. Il a souligné qu’il était à la fois très satisfait de l’évolution des chansons tout au long de la tournée et heureux qu’ils aient atteint leur objectif. Le discours de Sena terminé, Ricko a de nouveau souri de manière diabolique avant de demander : « Est-ce qu’on devrait aller encore plus loin ? Sans penser à demain et au fait que nous ne pourrons sans doute plus bouger ? On devrait ?? » C’était bien évidemment une question rhétorique, et les premières notes de Last Faith ont résonné dans la salle. Ils ont continué avec Obliterator qui était censée être leur dernière chanson. Pendant l’outro Boogie, Zyean et Sena se sont amusés avec leurs instruments, Ricko est allé derrière Sena, l’a serré dans ses bras et a fait l’idiot avec sa guitare. Lorsqu’il est revenu au milieu de la scène, il a demandé à tout le monde d’attendre. « Je suis encore surexcité, on peut en faire une autre ? » Ses désirs sont des ordres, et le groupe a donc terminé le concert avec Ultra B.A.L.U.S, incitant chaque fan à donner le meilleur de lui-même une dernière fois !

Zyean (Dr.)

Étant donné que JILUKA correspond parfaitement à mes goûts musicaux, cela signifie qu’il n’y avait aucun risque que je n’apprécie pas le concert. Leurs chansons sont tout simplement faites pour se déchaîner lors des concerts, et les transitions d’une chanson à l’autre étaient superbes. Les SE ont été bien choisis pour apporter à leurs fans un peu de répit entre les chansons. Faute de ballades, ces pauses étaient relativement nécessaires. En résumé : un spectacle très réussi et nous ne pouvons que vous recommander de les voir en concert si vous n’en avez pas encore eu l’occasion.

Le groupe a fait trois grandes annonces pour les mois à venir : Le MAD PIT FES 2022, un festival organisé par JILUKA et mettant en vedette des groupes de métal et de visual kei ; une tournée avec Leetspeak Monsters ; la sortie en DVD du final de la tournée THE SYNERGY au Shibuya VEATS. Ainsi, pour tous ceux qui sont curieux de voir ce que donne un concert de JILUKA, voilà votre occasion de le découvrir ! Le DVD sortira en mars, alors ne passez pas à côté !

Report: Jenny
Translation: L-A

JILUKA OFFICIALJILUKA OFFICIAL TWITTER
SpotifyAPPLE MUSIC

It would be great if you could support us with a small donation.
It might not be much for you, but it would help us providing more and better interviews in the future.
With a little bit of your support we might be able to realize even more!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s