It would be great if you could support us with a small donation.
It might not be much for you, but it would help us providing more and better interviews in the future.
With a little bit of your support we might be able to realize even more!


It hasn’t even been one year since their last EP, but that didn’t stop them from creating yet another EP already! We had the pleasure of interviewing them for ICY and here we are again for GLITTER!


Merci beaucoup de nous avoir donné une autre chance de vous interviewer. Lorsque nous avons vu le titre de votre nouvel EP, GLITTER, nous avons immédiatement pensé à l’époque du GLAM ROCK des années 70. On dit souvent que le visual kei s’est développé à partir du GLAM ROCK. Voulez-vous revenir aux racines du visual kei avec votre nouvel EP ? 

Mao : Je n’ai pas pris en compte le visual kei, mais j’ai créé les chansons en me basant sur la nature avant-gardiste de The THIRTEEN. Bien sûr, il y a une partie qui est en lien avec le GLAM ROCK.

Mizuki : Je compose souvent des chansons en pensant à leurs performances sur scène, mais il y a encore des restrictions, comme l’interdiction de crier, donc cet EP est une arme. Nous ne pouvons pas profiter de vrais concerts de loud rock et de métal en ce moment, c’est donc un défi de s’amuser d’une nouvelle manière aux concerts.

La conception artistique de votre CD nous rappelle le style pop art, également un peu nostalgique. Avez-vous été inspirés par ce style artistique ?

Mao : Nous avons rencontré le designer pour échanger sur le thème d’un artwork merveilleux. Même s’il a un style pop, nous avons créé les couleurs et les contrastes en nous basant sur les impressions dégagées par les chansons, tout en incorporant des images réalistes et des éléments d’art contemporain, le tout avec un style de conte de fées.

Mizuki : Je m’imaginais quelque chose de magnifique et de coloré et c’est ainsi qu’est devenu l’artwork.

Nous avons remarqué que Mizuki porte des gants alors qu’il joue de la guitare dans le clip de Focus. Était-ce très différent et difficile de ne pas pouvoir sentir les cordes pendant que vous jouiez ?

Mizuki : Je crois que j’enlèverai mes gants pour nos concerts (rires). C’était juste pour le clip !

Le maquillage de vos yeux est particulièrement impressionnant cette fois. Combien de temps faut-il pour vous préparer ? 

Mao : Ça prend environ une heure ! J’utilise surtout des paillettes comme fard à paupières, pour être en accord avec le titre.

Mizuki : J’ai besoin de deux heures.

Mao (Vo.)

Comparé à vos précédentes sorties, GLITTER a une image très positive et lumineuse. Pouvez-vous nous dire pourquoi vous avez choisi ce nom ?

Mao : C’est une œuvre que nous avons produite pendant la pandémie. Le monde entier n’est pas encore revenu à la normale, mais nous avons choisi ce nom avec l’intention de susciter l’espoir d’un nouveau monde.

Mizuki : Il représente le défi de faire de nouvelles choses. C’est le résultat d’essayer de trouver une nouvelle façon de profiter des concerts durant la pandémie.

La basse et la batterie sont également très intenses. Composez-vous ces parties seuls, ou demandez-vous l’aide de vos membres de support ?

Mao : Au stade de démo, nous créons la base pour la basse et la batterie, mais nous laissons les finitions aux musiciens car ils ont une meilleure technique et possèdent de meilleures connaissances et compétences.

Mizuki : Je joue basse et batterie pour la démo. Après ça, les membres de support se chargent des arrangements.

Tokyo Sympathy sonne comme une chanson qui conviendrait très bien à un bar. Quel type de boisson commanderiez-vous en l’écoutant ?

Mao : Un vieux whisky j’imagine (rires) ? 

Mizuki : Qu’est-ce que ça pourrait être… Quelque chose du genre un Old parr ?

Dans la deuxième partie de cette interview, nous aimerions vous poser quelques questions sur The THIRTEEN en général. Comment ou pourquoi avez-vous commencé à faire de la musique ? Y a-t-il un groupe, un artiste ou un genre musical qui vous a inspiré ?

Mao : Quand j’étais au collège, mon cousin faisait de la guitare, et il m’a donné envie de m’y mettre aussi. À partir de là, X m’a fait une forte impression et j’ai commencé à jouer de la guitare. Puis j’ai découvert DIR EN GREY et je me suis mis au chant.

Mizuki : Tout a commencé quand j’ai vu Takuya Kimura, du groupe SMAP, chanter tout en jouant de la guitare à la télé. Après ça, il y a eu GLAY, L’Arc〜en〜Ciel et DIR EN GREY.

Mizuki (Gt.)

Vous avez fêté votre 5ème anniversaire en 2021. L’avez-vous célébré en privé ? Quel est votre ressenti sur ces cinq années ?

Mao : Je ne l’ai pas fêté en privé. Ça a été cinq années de turbulence, alors j’ai l’impression que tout est passé en un clin d’œil. 

Mizuki : Je n’ai pas pu le fêter à cause du COVID, vous savez. Je crois que j’ai juste bu un coup tout seul ?

Vous faites souvent des concerts 2-man avec d’autres groupes, n’est-ce pas ? Pouvez-vous partager une histoire amusante qui s’est produite lors d’un de ces événements ?

Mao : Puisque nous célébrons notre 5ème anniversaire jusqu’au 6ème, nous ferons des concerts 2-man avec treize artistes, pour faire référence au nom de notre groupe. Tous ces groupes sont incroyables, c’est donc comme un combat en tête-à-tête. Je me mets souvent au défi d’avoir une setlist et un maquillage qui correspondent à l’autre groupe, mais ils essaient aussi de s’adapter à nous avec leur setlist et leur maquillage, donc au final les rôles sont inversés.

Mizuki : C’est difficile de se préparer, parce que je change de costume en fonction du groupe avec lequel on joue.

Y a-t-il un objectif que vous souhaitez atteindre avec votre nouvel EP GLITTER ou en 2022 en général ? 

Mao : Je n’ai jamais de but à atteindre, mais je n’ai pas pu faire de concerts à cause du coronavirus, alors je veux faire le plus de choses possibles avec nos fans pour combler ce vide. 

Mizuki : Je veux faire plein de concerts. J’aimerais particulièrement faire une tournée à l’étranger aussi, alors je compte sur votre soutien.

Interview: Jenny & Chris
Translator: L-A

The THIRTEEN OFFICIALThe THIRTEEN OFFICIAL TWITTER
SpotifyAPPLE MUSIC

It would be great if you could support us with a small donation.
It might not be much for you, but it would help us providing more and better interviews in the future.
With a little bit of your support we might be able to realize even more!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s