Source: SPLENDID GOD GIRAFFE OFFICIAL

It would be great if you could support us with a small donation.
It might not be much for you, but it would help us providing more and better interviews in the future.
With a little bit of your support we might be able to realize even more!


SPLENDID GOD GIRAFFE is the new band of the ex-LEZARD members shuto, kosuke and TACC. We had the pleasure of being one of their very first interviews! Find out where their band name is coming from and what animals they compare each other to!



Merci de nous donner cette interview. Il y a beaucoup de groupes qui ont des noms intéressants, mais le vôtre est réellement l’un des plus intéressants que nous ayons vus jusqu’à présent. Avant de commencer vos activités avec SPLENDID GOD GIRAFFE, vous avez fait partie d’un projet nommé DAISAKUSEN G (麒麟大作戦G). Vous avez officiellement changé le nom de ce projet pour SPLENDID GOD GIRAFFE tout récemment, en avril. Comment en êtes-vous arrivés à ce nom et quel a été le motif de ce changement de nom ? 

shuto : A l’origine, KIRIN DAISAKUSEN G était un projet limité dans le temps, et lorsque nous avons débuté nos activités en tant que vrai groupe, nous avons décidé de changer de nom. Cependant, nous voulions garder un thème similaire pour notre nom, c’est pourquoi nous avons gardé la girafe comme thème général. J’ai choisi le nom de groupe SPLENDID GOD GIRAFFE pour en faire un groupe qui mélange l’existence particulière de la girafe en tant qu’animal avec l’existence unique de la girafe en tant que bête divine. 

kosuke : Le nom KIRIN DAISAKUSEN G était un nom pour que nous puissions tous les trois jouer des reprises en concert jusqu’à ce que le nouveau projet, SPLENDID GOD GIRAFFE, commence. Nous avions déjà choisi le nom SPLENDID GOD GIRAFFE avant de lancer KIRIN DAISAKUSEN G, et nous ne voulions pas que les gens pensent que les activités de KIRIN DAISAKUSEN G étaient le projet réel, donc nous avons choisi un nom marrant. Je pense que notre intention a bien été transmise à nos fans. 

TACC : Le projet KIRIN DAISAKUSEN G était à la base un nom limité dans le temps pour la formation du groupe, alors nous avions prévu de le changer dès que tout serait prêt.

Votre groupe précédent, LEZARD, consistait en quatre membres. Qu’est-ce que cela vous fait d’être un groupe de trois membres à présent avec SPLENDID GOD GIRAFFE ? Ressentez-vous une différence ? 

shuto : Personnellement, je ne suis pas particulièrement pointilleux sur le nombre de membres. Je pense qu’en fonction du groupe, le nombre de membres importe peu. Ce qui est important, c’est d’avoir les meilleurs membres possibles pour le groupe et d’être dans les meilleures conditions. Et je pense que c’est le cas pour nous trois. 

kosuke : De mon expérience personnelle, je trouve que c’est très difficile pour plusieurs personnes de travailler dans le même groupe ou pour les mêmes activités musicales. Car des divergences au sein de nos passions ou de notre manière de penser vont émerger. Bien sûr, c’est l’idéal d’avoir un groupe au complet, mais je pense qu’il est plus important d’avoir des membres qui vont dans la même direction avec le même enthousiasme. C’est pourquoi plutôt que de nous forcer à être quatre, nous avons commencé à trois. 

TACC : J’aime faire partie d’un groupe de quatre, alors les groupes que j’avais rejoints jusqu’ici étaient tous composés de quatre membres. Cependant, il y avait une relation de confiance mutuelle inébranlable entre nous, alors je ne me suis pas demandé quel genre de nouveau groupe nous pourrions devenir si un nouveau membre nous rejoignait, mais plutôt quel type de musique nous pourrions faire tous les trois. Je pense que ça fait réellement sens, nous trois ensemble.

shuto, vous avez changé de position pour SPLENDID GOD GIRAFFE en passant de batteur à chanteur. Avez-vous toujours voulu essayer d’être chanteur ? Quelle a été la chose la plus difficile dans vos débuts en tant que chanteur ?

shuto : Bien sûr, cela faisait longtemps que je voulais essayer d’être chanteur. Après tout, le chanteur est la star du groupe. Quel que soit le groupe, j’ai été ému par de nombreux chanteurs et je les admire. De plus, j’ai toujours remarqué depuis ma position au fond de la scène combien c’est difficile d’être au chant, et j’étais inquiet de savoir si j’arriverais à devenir compétent dans ce domaine, si j’avais le courage de commencer de zéro et si j’étais prêt pour cela. 

Vous avez sorti votre premier single digital “EVE” et avez mis en ligne son clip début mai. La jaquette du CD, vos costumes et les faisceaux lumineux des néons dans le clip sont très colorés. Pouvez-vous nous dire ce qui vous a inspiré ce concept coloré pour votre premier single ? 

shuto : Nous n’avions pas prévu que ça ressemble à ci ou à ça, au contraire nous voulions créer un mode d’expression et un monde pour “EVE” que seuls nous trois pouvions créer. Je pense que le clip reflète naturellement cela.

kosuke : Je pense que c’est venu de la musique. Je suis certain que nos compositions continueront de nous inspirer pour créer de nouvelles choses. Au lieu de composer une chanson avec un but spécifique, nous créons une chanson qui nous mènera vers sa vidéo et sa performance scénique.

TACC : C’est un nouveau départ, donc nous voulions exprimer notre espoir. C’est devenu une chanson d’espoir qui ne peut être exprimée que par nous trois. Je ne pense pas que nous ayons été inspirés par autre chose, cela venait de notre moi intérieur.

shuto, vous avez écrit les paroles pour “EVE”. Avez-vous déjà écrit des paroles dans votre carrière auparavant ? Comment avez-vous fait pour écrire les paroles de “EVE” ?

shuto : Je n’avais encore jamais écrit de paroles. Au début, j’ai eu du mal à essayer de mettre des mots sur diverses pensées, comme penser aux mots que je veux transmettre, ou aux mots qui expriment le futur du groupe, etc… mais que ce soit bien ou non, je n’avais pas de phrases prédéfinies dans ma tête, alors je me suis dit “Et si j’écrivais que je ressens réellement sans faire semblant ?”

Quelle partie de “EVE” venant de vous est votre préférée ? À quelle partie les fans devraient-ils prêter une attention particulière ?

shuto : Je pense que la phrase “hanatareta koe no saki ni warau kimi ga iru” (Il y a toi, qui ris devant la détermination déchaînée) dans le dernier refrain est quelque chose que j’ai pu écrire uniquement parce que j’étais batteur jusqu’à présent. C’est le point culminant de la chanson, alors j’y mets encore plus d’émotion quand je la chante.

kosuke : Je supervise toutes les parties et je veux que vous prêtiez attention à tout. Même à la batterie. Je suis davantage rentré dans les détails comparé à tous les enregistrements que j’avais fait auparavant. J’ai fait plusieurs révisions quand je travaillais dessus, mais le solo de guitare a été improvisé et pris tel quel.

TACC : Mon jeu de basse est essentiellement l’aboutissement de ce que j’ai fait jusqu’à présent. C’est un jeu de basse qui tient compte de l’équilibre de toute la chanson et qui est conscient de l’immobilité et du mouvement. Pour aller plus dans les détails, j’ai enregistré la tonalité et le tempo de chaque son de manière plus stricte que jamais. Je pense que je vais utiliser ces points pour nos futures performances live. 

Votre premier concert en streaming, “EVE”, qui a eu lieu le 29 avril, était sold out. Félicitations ! Le streaming était également disponible pour les fans à l’étranger. Pourquoi avoir décidé de faire un concert en streaming pour votre premier concert ?

shuto : Même si les restrictions ont été allégées, il y a encore beaucoup de personnes qui ne peuvent pas venir librement aux concerts à cause de l’impact du COVID, alors avant tout nous voulions que vous fassiez l’expérience de notre musique de partout dans le monde, nous avons donc rendu cela possible avec un concert en streaming.

kosuke : L’environnement des concerts à totalement changé comparé à avant, et nous nous sommes dit que le meilleur moyen actuel était de faire un concert diffusé en direct. Bien entendu, nous tenons grandement à transmettre notre musique et nos concerts non seulement au Japon mais aussi à l’étranger. Nous aimerions continuer à faire des concerts en streaming.

TACC : Après tout, nous sommes toujours en pleine pandémie, donc nous avons choisi le live-stream en pensant que ce serait un bon moyen pour les fans, peu importe leur situation, de le regarder. 

Qu’avez-vous ressenti en jouant sans public devant vous ? Et d’après-vous quelle est la plus grande différence entre les concerts avec public et les concerts sans public ? 

shuto : C’était un début étrange que les gens écoutent ma voix pour la première fois à travers un écran, mais qu’ils puissent écouter nos chansons et que je puisse me concentrer sur le chant était vraiment agréable. Je suppose qu’un concert sans public donne l’opportunité de partager en temps réel ce que nous avons créé, alors qu’un concert avec public donne l’opportunité de créer quelque chose ensemble. 

kosuke : Je pense qu’une performance avec public est construite avec les fans qui viennent nous voir. C’est un concert qui ne peut être réalisé qu’à ce moment donné. Cet aspect n’existe pas avec les concerts sans public, mais j’ai pensé qu’il était possible de créer une atmosphère enchanteresse qui soit plus en phase avec la musique.

TACC : Au début, le fait qu’il n’y ait pas de fans devant moi m’a rendu plutôt mal à l’aise. Mais j’ai réalisé que l’autre bon côté des concerts sans public était que nous pouvions nous concentrer sur la performance musicale et nous présenter sous un jour nouveau à travers notre performance tout en imaginant nos fans devant leur écran. 

Votre premier concert avec public était un concert three-man le 29 mai. Pouvez-vous nous dire ce que les fans peuvent attendre de vos concerts ? 

shuto : Bien entendu, pas besoin de dire que nous vous ferons profiter du spectacle, de plus nous ferons frissonner le coeur de nos fans. Je pense que le point fort de SPLENDID GOD GIRAFFE c’est de pouvoir délivrer des chansons et de la musique qui peut profondément vous émouvoir.

kosuke : Je pense que s’il manque quelqu’un à une performance avec public, cela crée un concert différent. J’imagine que ce seront des chansons que vous entendrez pour la première fois, mais ce serait génial si nous pouvions améliorer ces chansons ensemble. Je veux créer un nouvel endroit qui ne peut être créé qu’uniquement pendant les concerts. 

TACC : Je ne veux pas faire un concert où on ne fait que se déchaîner. Bien sûr ce sera une performance amusante, mais j’aimerais créer un endroit où vous pouvez écouter la musique correctement et vous sentir émus, et pas simplement vous amuser.

Y a t-il un défi que vous voulez relever avec SPLENDID GOD GIRAFFE ?

shuto : Je veux délivrer partout dans le monde une musique que seuls nous pouvons créer et exprimer. Et tant que je suis chanteur, je deviendrai un chanteur et nous deviendrons un groupe comme ceux que nous admirions quand nous étions jeunes.

kosuke : Nous allons créer un pays nommé SPLENDID GOD GIRAFFE et y vivre ensemble avec nos fans comme citoyens. C’est une blague japonaise.

TACC : C’est de librement exprimer notre son cool et les messages que nous voulons transmettre. C’est un but ordinaire, mais je pense que c’est étonnamment difficile. 

Maintenant nous aimerions vous poser deux questions pour mieux vous connaître. Tout d’abord, pourriez-vous nous dire ce que vous faites durant votre temps libre ? Et avez-vous découvert de nouveaux hobbies pendant la pandémie ? 

shuto : J’ai commencé à regarder tout, comme les anime, la musique, etc… sous un jour nouveau. Je re-regarde certaines œuvres que je regardais dans le passé en me demandant quel genre de souvenirs elles m’ont laissé. Et les occasions de boire massivement de l’alcool à la maison ont augmenté. 

kosuke : J’ai été accro à un personnage mignon pour lequel je n’avais aucun intérêt avant. Et j’ai commencé à trouver mignon ce qui est mignon. Je suis devenu un adulte, sans aucun doute. 

TACC : Malheureusement je n’ai pas trouvé de nouveau hobby. Je suis quelqu’un de difficile à enthousiasmer et à refroidir. J’ai juste regardé mes anime préférés (Ghibli et Neon Genesis Evangelion) et j’ai eu un peu plus de temps pour aller pêcher (rires). 

Vu que votre nom de groupe est SPLENDID GOD GIRAFFE, si vous deviez comparer les autres membres à un animal, lequel serait-ce et pourquoi ?

shuto : kosuke serait un chien, amical avec une personnalité sympa, mais avec ses propres convictions et intelligent. TACC serait un faisan, d’apparence flashy et excentrique à première vue, mais comme un faisan qui s’envole à travers le ciel, c’est quelqu’un qui arrive à réfléchir calmement en adoptant différents points de vue.

kosuke : shuto serait un chiot. Il a une tête de chiot. TACC serait un chat, parce qu’il fait les choses à son rythme.

TACC : shuto serait un chien, il a la tête d’un chien, non ? Et il renvoie cette image d’être sociable et de ne pas être timide. kosuke serait un chat à cause de son rythme propre à lui et de ses fortes convictions.

Enfin, pour finir cette interview, nous aimerions vous demander de laisser un message pour vos fans étrangers.

shuto : Vous tous dans le monde entier, enchanté. Je suis shuto, au chant. Je veux devenir quelqu’un qui vous vient à l’esprit quand vous pensez à des chanteurs japonais, alors merci d’attendre avec impatience nos futures activités. Nous ferons une tournée mondiale un jour à coup sûr, alors attendez-nous s’il vous plaît.

kosuke : Il y a des chansons que je veux que les étrangers écoutent absolument. Je crois que nous pouvons partager avec vous combien nous sommes cool. Un jour, j’aimerais créer un concert sympa avec à la fois les Japonais et les étrangers. Je pense que nous allons continuer de faire des concerts en streaming, alors rejoignez-nous !

TACC : Ravi de vous rencontrer, vous tous à l’étranger, salut ! Je suis TACC ! Nous allons partager de la musique cool, alors attendez là avec impatience, okay ? ! Merci d’avoir lu jusqu’à la fin !

Interview: Tiffany
Translation: L-A

SPLENDID GOD GIRAFFE OFFICIALSPLENDID GOD GIRAFFE OFFICIAL Twitter
SpotifyApple Music

It would be great if you could support us with a small donation.
It might not be much for you, but it would help us providing more and better interviews in the future.
With a little bit of your support we might be able to realize even more!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s