It would be great if you could support us with a small donation.
It might not be much for you, but it would help us providing more and better interviews in the future.
With a little bit of your support we might be able to realize even more!


After an interview with Luv PARADE we are back with a live report now! DEVIL’S PARTY was an event hosted by Luv PARADE and it’s former D’ESPAIRSRAY members Karyu, ZERO & TSUKASA. The event was emotional, nostalgic and everything you could wish for! Read our report here!



Devil’s Party était un événement organisé par Luv PARADE, qui a été formé par Karyu (ex-D’ESPAIRSRAY / Angelo) et les autres anciens membres de D’ESPAIRSRAY, ZERO (THE MICRO HEAD 4N’S / OFIAM) et TSUKASA (THE MICRO HEAD 4N’s). L’événement a eu lieu le 20 juin au Spotify O-EAST, et avec les groupes qui participaient on aurait dit que l’événement tout entier tournait autour des anciens membres de D’ESPAIRSRAY : OFIAM avec ZERO et TSUKASA comme membre de support, le groupe de session de Karyu avec Karyu, et defspiral, dont le chanteur TAKA a assuré le chant pour Luv PARADE.

Nous avons eu le plaisir d’assister à ce concert épique et de vous en faire un compte rendu !
Certains d’entre vous l’ont peut-être regardé étant donné qu’il a été diffusé en direct sur ZAIKO, mais ce compte rendu pourrait être l’occasion de voir le spectacle sous un autre angle et de raviver vos souvenirs !

Nous commencerons avec le premier groupe : OFIAM

Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, nous avons eu le plaisir de les interviewer, alors veuillez y jeter un coup d’œil !

Même si OFIAM n’a débuté qu’en tant que projet parallèle, leurs chansons et performances scéniques sont très professionnelles ! Ils ont beaucoup de parties instrumentales, mais également des parties où ZERO ou kazuya chantent. Leur performance a été exceptionnelle, aucun des membres n’arrivant à rester immobile pendant très longtemps. Ils ont occupé l’espace de la scène tout entière tout en motivant leurs fans devant eux à s’amuser avec eux. Le jeu de guitare rapide de SHUN. était particulièrement impressionnant pendant MADARA (斑). Ils ont très bien géré leur temps, sans nous laisser le temps de souffler, et toutes leurs chansons étaient vraiment énergiques ! Autre spécificité de leurs concerts, les vidéos projetées sur l’écran en arrière-plan de la scène. KOE (声) était tout simplement incroyable ! La musique était accompagnée d’une vidéo affichant les paroles qui comprenait des animations impressionnantes et magnifiques dans le style anime. Avant qu’ils ne commencent la chanson suivante, ZERO nous a fait part de combien il regrettait de ne pas avoir pu faire de concert pour la séparation de D’ESPAIRSRAY et du fait qu’ils voulaient se rattraper avec ce spectacle. La chanson suivante était en effet KAMIKAZE de D’ESPAIRSRAY avec ZERO au chant. SHUN. et kazuya se sont concentrés sur leur rythme rapide au début, mais après un moment ils ont commencé à se promener librement sur scène. Cette chanson était étrangement nostalgique et rafraîchissante à la fois et était sans hésitation le point culminant de cette performance !

Personnellement, j’aime comment OFIAM réussit toujours à faire une performance incroyable malgré le fait qu’ils n’ont pas de chanteur. SHUN. et ZERO font des MCs et chantent à tour de rôle, ce qui est réellement unique et différent, en bien !

Les suivants étaient le groupe de session de Karyu avec ryo (HOLLOWGRAM) comme chanteur et Yokoyama Kazutoshi au clavier et aux percussions.

Dès la première chanson, HUG, ce groupe était déjà à fond. ryo et Karyu couraient d’un bout à l’autre de la scène, se rencontrant de temps à autre au centre pour jouer dos à dos. De temps en temps, Karyu s’approchait le plus possible du bord de la scène pour regarder de plus près ses fans et les exhorter à leur en donner plus. On pouvait ressentir combien ils appréciaient interagir avec leurs fans et à la fin de la chanson, ryo a fait la démonstration d’un impressionnant death growl. La deuxième chanson a commencé plus lentement avant de se transformer en rythme plus sauvage. La salle tout entière s’est mise à bouger en rythme avec enthousiasme. La chanson s’est terminée par une respiration bruyante en guise de transition vers la suivante : Mary of the blood, à l’origine une chanson de D’ESPAIRSRAY composée par Karyu. Toute la foule sans exception était en délire quand les premiers battements de Yokoyama Kazutoshi ont résonné dans la salle. Karyu et ryo sautaient avec leurs fans totalement excités par cette chanson. Tout en faisant démonstration de ses talents, Karyu a terminé la chanson par un incroyable solo de guitare. Durant leurs MCs, Yokoyama, Karyu, et ryo ont expliqué qu’ils avaient prévu de jouer ces chansons en février lors d’un événement différent, mais ryo était tombé malade juste avant ce spectacle et ils avaient dû repousser leur premier concert ensemble jusqu’à ce Devil’s Party. ryo a ensuite révélé qu’ils continueraient ce groupe de session si les gens voulaient les revoir. Après le MC, ils ont poursuivi leur concert avec Flash Dancers, occasion parfaite pour ryo de montrer ses talents avec plus de parties mélodieuses au chant cette fois.

Même s’il ne s’agissait que d’un groupe de session, ils donnaient l’impression d’être un groupe avec une bonne interaction entre eux et l’on pouvait ressentir leur énergie jusqu’à l’étage ! Ils exhortaient les fans à s’amuser avec eux à leur manière et nous avons hâte que ce groupe de session nous en montre davantage !

Le troisième groupe de cette soirée était defspiral. Dès que l’intro a débuté, le public s’est mis à frapper dans ses mains alors que les membres entraient l’un après l’autre sur scène. Au moment où ils ont commencé avec leur première chanson, AURORA, les fans avaient les mains levées. La chanson était un équilibre parfait entre rythme violent et partie mélodique. Durant ces dernières, nous pouvions plus particulièrement nous rendre compte des talents de chanteur de TAKA. Chaque note était juste et incroyablement claire. Quand il s’est mis à sauter un peu partout sur la scène, les fans ne pouvaient plus rester immobiles non plus. Leur chanson suivante, PULSE, a débuté avec un extraordinaire solo de basse de RYO. La chanson vaut le coup d’être écoutée rien que pour ses incroyables phrases de basse ! Pendant la chanson, RYO, TAKA, et MASATO sont allés au bord de la scène, où les fans juste en face d’eux exprimaient encore plus d’enthousiasme. MASATO a tout particulièrement montré à quel point il aimait la chanson en mettant toute son énergie dans cette performance, avant de changer de place avec RYO. THANATOS est une chanson pendant laquelle RYO vous exhorte à crier encore plus fort dès le début. Malheureusement, avec les restrictions actuelles s’appliquant aux concerts, il n’est toujours pas permis de crier. Mais le public s’est assuré de bien lever les mains pour montrer son soutien autant que possible. KAZUKI vient tout juste de rejoindre defspiral à la batterie, mais il a joué avec tellement d’enthousiasme que ses bras semblaient être partout à la fois ! J’ai également été très surprise de la manière dont TAKA réussit à changer sa voix de puissante à douce en quelques secondes à peine. MASATO a survolé son étonnant solo de guitare comme si de rien n’était ! Pendant un court MC, TAKA a demandé au public s’il appréciait la soirée et a également mentionné que KAZUKI les avait rejoints le mois dernier en tant que batteur et qu’ils forment par conséquent un nouveau defspiral de quatre membres. Le groupe a continué son spectacle avec STARDUST, suivie de HALO. Les deux chansons étaient plus calmes mais créaient une ambiance particulièrement fantastique, en particulier lorsque les projecteurs blancs étaient focalisés sur TAKA uniquement. Pour terminer leur concert, defspiral a joué IRIS, une chanson où non seulement les fans mais également les membres ont bougé au gré du rythme car il est impossible de rester immobile ! Peu avant la fin de la chanson, TAKA s’est assuré de remercier leurs fans et de présenter chacun des membres.

Même si defspiral a joué six chansons puissantes d’affilée, les membres avaient encore autant d’énergie que lorsqu’ils étaient arrivés sur scène, montrant clairement leurs nombreuses années d’expérience en tant que groupe. C’était la première fois que je les voyais en concert et j’ai été captivée de la première à la dernière seconde ! Outre leur professionnalisme et leur talent, leur manière d’interagir avec le public en venant au bord de la scène à plusieurs reprises m’a fait une forte impression.

Après une courte pause, les membres de Luv PARADE sont montés sur scène et ont commencé – à la surprise de tout le monde – par la chanson iconique de Britney Spears, Toxic. Je ne savais pas qu’on pouvait headbanguer sur cette chanson, mais Luv PARADE l’a rendu possible avec leur son lourd et les fans se sont déchaînés ! Les trois membres ont montré tout leur potentiel en transformant Toxic en une version sombre étonnamment bien adaptée. Karyu aux chœurs était le complément parfait pour transformer la chanson pop en une chanson rock. Le morceau suivant était également une grande surprise : Poker Face de Lady Gaga. Encore une fois, une chanson sur laquelle nous dansons habituellement, mais il n’y avait aucun fan qui n’était pas en train de headbanguer sous la voix puissante de TAKA. Karyu et ZERO ont également donné l’impression de profiter de chaque seconde. Après ces deux chansons pop, la reprise suivante était The Hand That Feeds de Nine Inch Nails. Durant cette chanson, tous les membres sont venus sur le bord de la scène à plusieurs reprises.

Le MC suivant était assez émouvant, avec non seulement TAKA mais aussi TSUKASA mentionnant que cela faisait déjà onze ans depuis leur dernier concert en tant que Luv PARADE. Après autant d’années, les membres étaient particulièrement reconnaissants de cette opportunité de monter à nouveau ensemble sur scène. Ils ont également promis de faire de leur mieux à l’avenir.

La chanson que tout le monde attendait le plus était probablement DEVIL’S PARADE, et Luv PARADE n’a pas manqué à sa tâche ! Avoir la possibilité d’entendre à nouveau cette chanson en concert était incroyablement nostalgique et les fans sont devenus fous. Mais après onze ans, les membres débordaient d’énergie et de bonheur. La chanson suivante était l’une de leurs chansons les plus emblématiques : MIRROR. A ma grande surprise, l’écran géant en fond a soudain affiché les membres en direct et les fans se sont encore plus déchaînés. Quand Karyu s’est assis au bord de la scène, ZERO s’est soudain placé derrière lui avec un large sourire sur le visage. Avant que la chanson ne se termine, TAKA, ZERO, et Karyu ont fait face à TSUKASA à la batterie, rendant la fin parfaite. Durant toutes les chansons, les membres étaient partout à la fois et ont interagi à plusieurs reprises les uns avec les autres et avec leur public. Les voir aussi heureux et reconnaissants m’a vraiment émue. Avant que les membres ne quittent la scène, ils se sont inclinés plusieurs fois pour exprimer leur gratitude envers leurs fans qui ont commencé à taper dans leurs mains pour réclamer un rappel dès le départ de Karyu, le dernier à quitter la scène.

Avant le encore, ZERO a expliqué qu’ils avaient la permission de prendre des photos et de filmer pendant la chanson suivante. Etant donné qu’il est habituellement interdit d’enregistrer quoi que ce soit pendant les concerts au Japon, les fans étaient particulièrement enthousiastes à l’idée de prendre des photos ou une vidéo en souvenir de cette soirée. Et encore plus vu que la chanson était DEATH POINT ! Il s’agissait d’une version instrumentale sans TAKA, mais la chanson était tellement puissante que c’est presque passé inaperçu. Quand Karyu et ZERO ont joué dos à dos, on pouvait à nouveau voir de larges sourires sur leur visage, ce qui était vraiment touchant. Une fois la chanson terminée, tous les membres se sont inclinés et ont de nouveau mentionné combien ils étaient reconnaissants. ZERO a également dit qu’il fallait absolument se revoir. Ils ont fait part de leurs remerciements à tous les autres membres et ainsi s’est terminé le spectacle.

Voir Karyu, ZERO et TSUKASA jouer des chansons de D’ESPAIRSRAY ensemble après autant d’années était déjà émouvant, mais voir autant de musiciens partager la scène pour un projet commun tout en s’amusant à l’extrême était encore mieux. Tous les groupes ont réussi à faire un spectacle incroyable du début à la fin. Même si les groupes étaient assez différents en termes de nombre de membres et parfois sans chanteur, le concept global était bien ficelé et coordonné. Nous espérons qu’il y aura d’autres événements comme celui-ci à l’avenir !

Report: Jenny & Chris
Translation: L-A.

Source: Luv PARADE
Luv PARADE OFFICIAL SITELuv PARADE OFFICIAL Twitter

It would be great if you could support us with a small donation.
It might not be much for you, but it would help us providing more and better interviews in the future.
With a little bit of your support we might be able to realize even more!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s