Pic.: A.Kawasaki

It would be great if you could support us with a small donation.
It might not be much for you, but it would help us providing more and better interviews in the future.
With a little bit of your support we might be able to realize even more!

An energetic concert with all kinds of happenings! The fans headbanged, they laughed, they shouted and they danced! Read our report here~



Le 13 novembre, le TOKYO KINEMA CLUB était la dernière étape de la tournée KUSOTARRE IS BACK 2022, TENGOKU HE NO KAIDAN (天獄への階段)(trad. Escaliers de la prison céleste) de cette année. NICOLAS, qui a débuté ses activités en 2019, a dû se séparer de son batteur RITSU quelques semaines seulement avant le début de sa tournée d’automne. Cependant, avec le batteur de support HAYATE, ils ont réussi à poursuivre la tournée comme prévu et ont profité de cette dernière représentation pour passer du temps en enfer avec leurs fans, une fois de plus.

La scène était sombre avec un éclairage rouge, puis des lumières colorées : les fans ont immédiatement commencé à applaudir, accueillant le groupe sur scène. La première chanson, UMBRA, était émouvante et magnifique, laissant les fans émerveillés devant la scène éclairée en bleu et jaune. Mais dès que INSANITY NIGHTMARE a commencé, la salle a complètement changé et les fans se sont mis à se déchaîner. SAKU (chant) a encouragé le public à donner le meilleur de lui-même, et bien que ce ne soit que la deuxième chanson, la salle tremblait déjà. En continuant avec INGA OUHOU (困果応報) et VITAL SIGNS, les fans n’ont pas eu beaucoup de répit, continuant à headbanguer et lancer leurs poings vers la scène. AKANE (guitare) et SATSUKI (guitare) n’arrêtaient pas de venir sur le devant de la scène pour headbanguer avec les fans, ce qui semblait extrêmement amusant. Et le groupe profitait réellement, riant et se regardant joyeusement les uns les autres entre les chansons. Alors que les dernières restrictions sur les performances live sont lentement levées et que les fans sont enfin autorisés à crier, ces derniers ne se sont pas retenus, growlant et criant les noms des membres.

Pic.: A.Kawasaki

Pendant KAGAYOI HEYA (赫い部屋) et UDE (腕), le groupe a continué à se donner à fond. Alors que ZERO (basse) observait attentivement les fans, faisant des gestes pour les encourager à leur en donner plus, et parfois même jouant à genoux, AKANE utilisait tout l’espace dont il disposait sur scène pour faire des cercles. Même s’il a essayé de garder sa queue de cheval en place pendant les premières chansons, elle avait complètement disparu à la cinquième, ce qui n’était pas surprenant vu comment il ne cessait de headbanguer.

Pendant HAIRONPA (廃論破), les fans sautaient pendant que SAKU faisait des gestes expressifs avec ses bras en leur direction. La musique est devenue de plus en plus rapide, faisant sauter les fans aussi vite qu’ils le pouvaient. BABYSITTER (ベビーシッター) avait tout pour plaire : ZERO jouait à genoux, complètement immergé dans son propre monde ; SATSUKI avait un solo avec sa guitare noire qui scintillait dans l’éclairage doré ; et SAKU headbanguait avec les fans.

Puis tout est devenu sombre et seule la batterie du batteur de support HAYATE était éclairée, et il s’est immédiatement lancé dans un solo de batterie impressionnant. Les fans ont applaudi en rythme tandis qu’on pouvait distinguer le groupe en train de danser dans l’obscurité, ce qui a bien fait rire les fans.

Pic.: A.Kawasaki

Le solo de batterie s’est enchaîné en douceur avec WANA (罠), une chanson plutôt jazzy et amusante, faisant du solo de batterie une introduction extrêmement appropriée pour elle. ZERO a semblé beaucoup s’amuser car il n’arrêtait pas de sauter d’une jambe sur l’autre et de danser tout en jouant. À un moment donné, alors qu’il s’était assis sur la plate-forme pour jouer, SAKU est venu derrière lui pour jouer avec ses cheveux.

Après MOSAIC (モザイク) et KISOUTENGAI BLIND LOVE (奇想天外ブラインドラブ), le groupe a donné son premier long MC de la soirée. SAKU n’a cessé de demander si les fans s’amusaient, ce à quoi ils ont répondu avec enthousiasme par des cris de joie. SAKU a expliqué que cette tournée avait été rendue possible par de nombreux miracles et coïncidences, et que c’était grâce à tout ça si le groupe et les fans étaient réunis ce soir-là. Ils ont mis à profit tout ce qu’ils ont appris pendant cette tournée lors de cette performance finale et ils ont voulu le montrer avec la chanson suivante : ECHO OF SILENCE. La voix puissante et émouvante de SAKU a laissé tout le monde bouche bée, et on ne pouvait s’empêcher de ressentir toutes les émotions que le groupe voulait exprimer. Delighted et ZANKA (残歌) ont fait se déchaîner les fans une fois de plus, leurs cheveux volant de gauche à droite.

Pic.: A.Kawasaki

Au cours du MC suivant, le groupe a passé un certain temps à discuter du batteur de support HAYATE, lequel a fièrement montré son maquillage excentrique et sa nouvelle couleur de cheveux, expliquant qu’il se sentait mal que tout le monde l’appelle (affectueusement) “ojisan” (NdT : “homme d’âge mûr”), c’est pourquoi il a essayé de changer cela en demandant à l’équipe de coiffure et de maquillage de le rendre beau. Mais il semblerait que le groupe et le staff continuent à l’appeler “ojisan” malgré tout, donc cela n’a apparemment pas fonctionné comme prévu, ce qui a fait rire les fans. Les membres se sont ensuite adressés au public, promettant qu’ils avaient de nombreux projets pour les années à venir et qu’ils montreraient un NICOLAS encore meilleur à chaque fois, ce à quoi les fans ont répondu par de forts applaudissements et des acclamations enthousiastes.

Le groupe a conclu la partie principale avec SEPIA (セピア), TOARU IDOL OTAKU NO IJOU NA AIJOU (とあるアイドルオタクの異常な愛情), et AKUDOUKAI -KUSOTTARE KOUSHINKYOKU- (悪童会-クソッタレ行進曲-), mais à la seconde même où ils ont quitté la scène, les fans se sont mis à applaudir et à crier fort pour un rappel.

Pendant le rappel, le groupe a annoncé plusieurs représentations au cours du premier semestre de l’année prochaine, y compris des concerts aux côtés d’autres groupes, ainsi que des concerts réservés aux garçons et aux filles, ajoutant que pour le concert réservé aux hommes, les fans masculins devraient se sentir libres d’amener tous leurs amis masculins, y compris ceux qui n’aiment pas (encore) NICOLAS.

Pic.: A.Kawasaki

Pendant MIYUKI (ミユキ) et BRILLIANT WORLD, la salle entière a tremblé, les fans se déchaînant et arrachant presque les barrières, ce qui a semblé encourager les membres à donner un peu plus de spectacle aux fans lorsque SAKU a embrassé ZERO sur la bouche masquée du bassiste.

Dans l’ensemble, le spectacle était extrêmement énergique et amusant, et vous ne pouviez pas manquer le fait que le groupe s’amusait énormément, riant et courant partout, utilisant également l’espace supplémentaire du balcon sur scène qui fait du TOKYO KINEMA CLUB un lieu assez spécial.

Comme le groupe l’a annoncé, il n’a pas l’intention de s’arrêter de sitôt et nous sommes impatients de voir ce qu’il a en réserve pour ses fans à l’avenir.

Report: Olga
Translation: L-A

NICOLAS OFFICIALNICOLAS OFFICIAL TWITTER
SpotifyAPPLE MUSIC

It would be great if you could support us with a small donation.
It might not be much for you, but it would help us providing more and better interviews in the future.
With a little bit of your support we might be able to realize even more!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s